Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ALPES ET PYRENEES

ALPES ET PYRENEES

Le Pyrénéen vous invite dans le monde de la montagne à la rencontre de la Faune et de la flore du massif Alpin au massif Pyrénéen et plus précisément l(Ariége)

Publié le par le pyrénéen
Publié dans : #randonnée montagne

C'est promis, je te l'avais dit. Cette année, je t'amène avec moi faire de la photo au Charmant Som.

Alors nous voilà parti ce matin, tu t'es levée à 6h30 pour être prête et au départ de la randonnée vers les 7h30.

ton appareil photos en bandoulière, nous progressons au dessus de la bergerie sans faire de bruit.

Nous espérons voir quelques chamois, mais l'air est très froid et le vent souffle en rafale.

Nous arrivons en haut de la prairie et regardons vers la combe si les chamois sont dans le secteur.

C'est reparti, l'on suit la sente qui descend vers la combe et les falaises.

CHUT!!! pas de bruit, les chamois peuvent être tout près de nous. A la croisée de la sente de la falaise, un bruit alerte l'oreille, là à droite un chamois à moins de 10m de nous, lui aussi est surpris par notre présence. En alerte, d'un bond agile, il nous déborde et plonge dans les falaises.

T'as fait la photo? il est passé trop vite.

Tant pis, on part en direction de la combe, le vent nous glisse entre les membres et pique le visage.

Un chamois nous observe depuis un petit moment, il est seul et broute dans les hauts de la combe. Nous poursuivons notre chemin pour atteindre la crêtes qui surplombent la Grande Chartreuse et la correrie.

Un pied de thym et de bruyère ont été plantés sur la crêtes. c'est frais.

L'on repart, tu veux tenter une approche du chamois dans la combe? oui.

Alors, on le contourne et maintenant plus un bruit, les appareils photo sont prêts à déclencher après 10min, nous sommes à moins de 20m de distance. Le chamois est couché derrière un gros rocher qui nous cache à sa vue et le vent étant avec nous, il ne peut nous humer.

Stop, il est là à 5m, Chloé contourne le rocher pour faire un cliché, elle est à moins de 3m du chamois qui sous l'effet de surprise siffle et part d'un bond sur notre droite. Vite un cliché au départ et c'est la course folle dans la combe, je déclenche en rafale.

Chloé n'en revient pas un chamois à côté d'elle. Et là son regard, s'arrête un instant sur une vire à notre gauche, un groupe de chamois nous observe, les chèvres et les cabris.

C'est super, pour une sortie photos.

On repart vers la voiture, les yeux brillent et les chamois courrent dans les songes.

Une belle matinée à refaire.

L'année prochaine, si tu veux en montera voir les bouquetins dans le Vercors.

5- DSC1967

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog