Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ALPES ET PYRENEES

ALPES ET PYRENEES

Le Pyrénéen vous invite dans le monde de la montagne à la rencontre de la Faune et de la flore du massif Alpin au massif Pyrénéen et plus précisément l(Ariége)

Publié le par le pyrénéen
Publié dans : #randonnée montagne
Septembre 2007,

Nous sommes deux ce matin pour une randonnée que débute entre le Col d'Ornon et Le village de Chantelouve.
La randonnée sera réussie si nous atteignons notre but, aller à la rencontre des Bouquetins du lac des Vallons.
Ma coéquipière est prête et sais que nous partons pour une journée de 9h00 de marche et 1600 m de dénivellé.
C'est parti, nous franchissons le torrent et nous nous engageons dans les sous bois pour rejoindre le sentier légérement en contrebas, les festivités commencent par une montée en forêt 600 m de dénivellé sans vue sur la vallée et puis au détour du sentier, nous sortons de la forêt et là notre regard embrasse d'un seul coup les contreforts du massif du Taillefer, le hameau de Chantelouve et un petit point au bord de la route : la voiture !
Nous poursuivons notre parcours sur un sentier en balcon qui nous mène à la rencontre d'une route forestière. C'est la descente qui va nous permettre de rejoindre le sentier du Vallon en limite du parc des Ecrins.
Nous Voilà au pied du mur ou de la falaise, mais où se trouve le sentier, il est bien accroché (ancrage et grillage) pas très large, mais suffisant.
Le plus aérien est passé, tiens un cri, c'est une marmotte qui nous apostrophe au détour du chemin.
Une petite pause est la bien venue. Encore un peu de marche sur un sentier bien tracé et nous voilà au lac du Vallon.
il ne nous reste plus qu'à gravir les 300 derniers mètres pour atteindre le col du Rochail.
Oh non ! pas un seul bouquetin sur les crêtes, d'accord le paysage est magnifique, vue sur le Mont Blanc, les Aiguilles d'Arves ect...
Bon, on pose les sacs, on sort les jumelles et on explore les environs. Là, Là, regarde, ils sont 150 m au dessous de nous, 1,2,3   6, 8, 10, super, on descend.
Nous reprenons nos sacs et nous tentons une approche, stop c'est ici que nous sortons les appareils photos.
Et voilà le résultat, en prime j'ai la photo de ma coéquipière.
On reviendra promis, peut être au printemps pour voir les jeunes cabris.
 
P9220069-copie.jpgP9220083 copie


P9220063 copieP9220081 copie

                                            P9220102 copie

Commenter cet article

DESESTRET Lydie 31/12/2009 13:39


J'vais demander des droits d'auteur pour la photo!!


Articles récents

Hébergé par Overblog