Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ALPES ET PYRENEES

ALPES ET PYRENEES

Le Pyrénéen vous invite dans le monde de la montagne à la rencontre de la Faune et de la flore du massif Alpin au massif Pyrénéen et plus précisément l(Ariége)

Publié le par le pyrénéen
Publié dans : #randonnée montagne

Départ 6h00 du parking du Curtillard au dessus de la Ferrière (en direction de fond de France).

Le sentier longe le torrent de la Grande Valloire, on dépasse les premiers chalets sur notre droite.

On arrive à la hauteur d'une passerelle qui enjambe le torrent, nous aussi nous enjambons le torrent.

et partons dans les sous bois, une série de lacets grimpe rapidement et nous amènent sur un chemin forestier (balisage = jaune), Nous poursuivons notre route, une bifurcation, deux sentiers, pas de marque jaune, et alors ? et bien pour avoir testé pour vous, il faut partir sur la gauche on retrouve une marque 200 m plus haut qui nous invite à partir dans les sous bois.

Si vous partez de bonne heure, vous aurez peut-être la chance comme nous d'apercevoir du gibier (chevreuil et cerf) dans les sous bois.

La forêt laisse sa place à l'étage subalpin, l'oeil est dès à présent en alerte, tiens le chalet de la Valloire, apparaît à notre vue, c'est le moment de la pose thé, mais sans les petits fours.

On reprend la randonnée, à la bifurcation au dessus du chalet suivre à droite sur le balcon.

Stop, on se cache derrière deux petits pins, les chamois sont juste au dessus de nous en crête, dommage c'est en contre jour, tant pis je fais quelques clichés, on verra bien le résultat. 10 chamois, superbe !!! 

A voilà la neige devant nous, elle est bien dure, mais faisons doucement car des ponts de neige peuvent être dissimulés.

Et voilà, je vous avais prévenu, planté jusqu'à la taille.

La crête approche, derrière nous un couloir par jusqu'au sommet et là !! 1 chamois mange tranquillement à l'abri des regards.

Nous arrivons au 2ième chalet de la Grande Valloire, le soleil nous accueille en franchissant la crête.

A gauche, vite l'appareil photo, un renard traverse devant nous à moins de 200 m, sur la neige encore dure, pas très stable l'artiste, il patine un peu (4 / 5 clichés).

C'est maintenant qu'il faut savoir prendre les bonnes décisions, un torrent de la neige en quantité, Bon, par les plaques de verdures en longeant la neige, ok, c'est parti.

On s'enfonce par endroit, mais cela ne nous empêche pas de progresser, il nous faut traverser le torrent, si nous voulons poursuivre.

Nous sommes dans une zone bien enneigé, des coulées de neige, à droite et à gauche et la neige qui se transforme à grande vitesse.

On fait un point, c'est décidé, on stoppe là, le risque est évalué, la progression en neige n'est pas raisonnable et nous devons penser à l'état de la neige au retour dans les combes qui nous surplombent.

Nous reviendrons plus tard dans la saison pour faire les Lacs de la Grande Valloire.

 

La descente s'effectue à partir du chalet en franchissant le petit pont et en forêt (c'est du 15m/min) qui nous ramène à la voiture.

 

Belle sortie et très beau panorama,

Chamois en contre jour

 

chamois en contre jour 001

 

Le Grand Rocher

 

La Chartreuse vue de La Grande Valloire

 

Renard

 

Alain et Gérard

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog