Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ALPES ET PYRENEES

ALPES ET PYRENEES

Le Pyrénéen vous invite dans le monde de la montagne à la rencontre de la Faune et de la flore du massif Alpin au massif Pyrénéen et plus précisément l(Ariége)

Publié le par le pyrénéen
Publié dans : #photos

Après-midi à tutoyer le ciel et caresser les nuages, à glisser sur les éléments d’Eole, la portance est l’affaire du pilote.  

Décollage imminent au départ de l’aérodrome du Versoud, au pied de la chaine de Belledonne et sous l’œil bienveillant de la Dent de Crolles.

Direction l’agglomération Grenobloise à bord d’un planeur motorisé, nous allons jouer avec les éléments dans le secteur du Fort Saint Eynard. Le planeur atteint 1300 m d’altitude, le pilote coupe les gaz et l’hélice disparait dans la carlingue.

Nous sommes comme l’oiseau, libre, les appuis des ailes sur l’air nous entrainent dans l’ascension au-dessus de ces falaises. Mon cœur s’évade, je saisis mon appareil photo, la ville s’étend sous nos pieds, la Chartreuse nous offre sa verdure et ses forêts avec leurs couleurs d’automne. La découpe des falaises limite ces deux territoires. Nos regards portent jusqu’au Mont-Blanc.

Départ en direction du Vercors à la recherche d’ascendant, le retour se fait à une vitesse avoisinant les 180km/h droit sur les falaises de Fort de Saint Eynard. L’œil se colle à l’appareil photo, le doigt sur le déclencheur, une rafale (7images/secondes)  cible le fort le temps de réarmer, et le planeur a effectué un demi-tour et il longe la falaise à hauteur du fort.

Le vol se poursuit en direction de Chamechaude, deux appareils jouent sur les contreforts, à notre approche  l’un quitte la zone. Nous voilà dans un vol technique, la maîtrise du pilote permet des figures à nous retourner l’estomac. Les photos sont prises en rafales, il faudra attendre l’affichage sur l’écran de l’ordinateur pour trouver le beau cliché.

Prise de vue de l’appareil qui nous survole. Le pilote laisse la zone et notre vol se poursuit sur le Néron et la vallée de l’Isère à l’extrémité Nord de la Presqu’ile scientifique. Franchissement du Drac, sous nos ailes les bois des Vouillant, la montée à Saint Nizier, face à nous les Trois Pucelles et le Moucherotte, dans les nuages qui se forment au Sud, se détache le Mont Aiguille.

Retour sur le Saint Eynard, c’est la préparation au retour,  survol de l’agglomération Grenobloise et direction du Fort des 4 Seigneurs.

Le vol se termine, l’après-midi fut courte mais excellente, de belles sensations, le planeur termine son vol et se pose sur la piste en herbe de l’aérodrome du Versoud.

Mes remerciements à AIRTECH, pour ce vol magnifique et ces sensations uniques.

www.airtech-rc.com

DSC7785 

2013-10-19-Airtech 2013-10-19-Airtech

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog