Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ALPES ET PYRENEES

ALPES ET PYRENEES

Le Pyrénéen vous invite dans le monde de la montagne à la rencontre de la Faune et de la flore du massif Alpin au massif Pyrénéen et plus précisément l(Ariége)

Publié le par le pyrénéen

Belle journée, le soleil caresse de ses rayons les versants Ouest

Impatient, il attend cette fin de semaine pour s’évader

Volupté d’une journée d’Eté, départ pour un bivouac au Pas de la Coche

Organisation et anticipation, permettent de commencer cette randonnée dès dix-huit heures

Un vendredi soir à la sortie du bureau, le rêve devient réalité, l’ascension vient de débuter

Alors, le vide se fait, seuls les bruits de la montagne envahissent l’esprit et le corps

Chuchotant dans le sous-bois, il écoute la voix de la faune

Seul dans cette montée, il passe laissant au loin le nouveau refuge d’Aiguebelle

Ou comment faire disparaitre un alpage ovin et bovin, pour privilégier le tourisme

Le Pas de la Coche garde les derniers rayons de soleil

Otant les affaires du sac à dos, il déploie la toile de tente sur les bords du lac éponyme

 Dans les derniers rais de lumière, l’EC-145 de la sécurité civile remonte la vallée en direction de l’ile au soleil*

Accroché au sommet les plus hauts, les nuages déversent en quelques minutes une pluie salvatrice sur les contreforts du massif de Rousses, apportant dans sa suite un magnifique arc-en-ciel

Nuit, seuls les bruissements de la brise du matin sur les eaux du lac viennent rompre le silence

Sur un piton, à bonne distance, un chamois s’intéresse au bivouac qui trône dans son domaine

Beau ciel bleu nuit, 6h30, sur le réchaud, le petit déjeuner se prépare

Pendant la traversée vers le Pas du Pin, la vue et la flore sont prises en photo

Le col de l’Aigleton donne le signal pour rejoindre la montagne du Vénetier et son lac

Le passage est connu pour la présence des bouquetins, l’œil scrute le paysage rocheux

Encore quelques photos, les pas partent en direction du lac du Vénetier avant de rejoindre la cime de la Jasse

Déambulant dans la dernière montée, deux vautours faunes viennent survoler la pente

Ombre d’un géant des airs, ils partent sur un promontoire au loin dans les rochers

Nuages d’orage, les voilà déjà dans la vallée au-dessus de Grenoble et son agglomération

Non sans regret, la descente doit être faite pour éviter les pluies

Ecourtant donc cette randonnée, la suite se fera début août entre le refuge d’Aiguebelle et Uriage.

 

.*voir une ile au soleil (le Pandathlon)

BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE
BIVOUAC SOLO DANS BELLEDONNE

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog