Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ALPES ET PYRENEES

ALPES ET PYRENEES

Le Pyrénéen vous invite dans le monde de la montagne à la rencontre de la Faune et de la flore du massif Alpin au massif Pyrénéen et plus précisément l(Ariége)

Publié le par le pyrénéen
Publié dans : #randonnée montagne
empreinte de lynx

empreinte de lynx

__1ère journée au départ de Jouvencelle. La randonnée commence au travers de pâturages, mes pas me dirigent vers le fort des Rousses. Le sentier rejoint une petite route qui serpente dans les sous-bois, le parcours la longe en contrebas dans la frondaison. Plusieurs directions s'offrent à cet instant. Je continue vers le fort, au retour, mes pas iront vers cette cascade dont j'entends le cliquetis. La randonnée traverse le hameau de Sagy, avec son gîte d'étape, le Sagy-Terre... Me voilà sous le fort, un sentier pédagogique balise le parcours, il évoque les espèces animales qui occupent ce domaine, renards, lynx et oiseaux mais aussi la flore des pentes calcaires. Le circuit me mène aux pieds des contreforts, je progresse dans les douves sur la partie ouest puis je monte sur la face opposée aux murailles et me trouve à la limite des glacis construits pour créer une zone libre de végétaux et végétation, les assaillants étant alors à découvert, les tireurs en embuscade sur le couronnement défendaient âprement le fort. Après cette explication historique de la défense du fort, me voici à la porte principale, une fois franchie s'ouvre devant moi la place d'armes de cet édifice militaire. Aujourd'hui ce fort accueille le site de Jura flore (fromager), il est possible de le visiter... J'ai loupé la visite, c'est le matin... Retour vers le point de départ... Oups l'indication laisse à désirer, je sors la carte... Rejoignant la sente en contrebas, mon regard est attiré par une forme sous un bosquet au milieu de ce pâturage. Un chevreuil se délecte de quelques pousses d'arbustes, à ma vue, il se fige, ses oreilles se dressent et dans un aboiement rauque quitte la place en direction des bois. C'est alors qu'à mes pieds, une empreinte attire mon regard, un lynx est passé par là. Dans le creux d'une zone humide, elle est bien marquée. Je pose le cache de l'objectif à côté et fais un cliché. La randonnée se poursuit vers la cascade entendue ce matin, arrivé à sa chute, je découvre à son sommet le squelette d'une ancienne roue à aube... Me voilà dans les sous-bois, je remonte en direction de Jouvencelle et retour à la voiture...

__2ème journée au départ de Saint Claude. Après une nuit sous les étoiles, me voilà en direction d'une boucle (durée 7h30 / 8h00 & 700 à 800 m de dénivelé). La route me mène dans une forêt dense, je marche à un bon rythme, la nuit n'a pas laissé de fatigue. Direction le trou de l'abîme, sur ma gauche je délaisse l'accès au pont du diable, des panneaux indiquent la fermeture du secteur. Ce détour me donne l'occasion de croiser le regard fugitif d'un renard, ces oreilles l'ont trahi dans les hautes herbes et mes yeux souvent à l'affût ont su apercevoir cette forme rousse. Pour la photo, il faut être plus rapide ou patient et poster pendant quelques heures. Ce n'est pas le but de cette journée. En contrebas, le torrent donne de la voix, les dernières pluies ont laissé un sol humide dans lequel le lynx a là aussi laissé la trace de son passage. Mes sens sont en alerte, quelle joie si devant l'objectif ce bel hôte des lieux vient à passer. Le trou de l'abîme est devant, un bouillon d'eau signale l'entrée du siphon (voir le cliché). Je retrouve la sente d'origine et rejoins par un fort dénivelé la petite route menant à Vaucluse... Un doute s'installe à la lecture de la carte, il semble que le parcours rejoigne un des points de passage précédent. Pourtant c'est bien dans cette direction que mes pas s'orientent, après une descente dans la forêt un panneau indique le belvédère. Le topo précise la dureté du passage du fait de son dénivelé et de son inclinaison. Je retrouve là notre Chartreuse Grenobloise, cette pointe du Jura qui vient terminer sa course sur les contreforts du Vercors... Passage en sous-bois, quand la crête se dessine enfin, le soleil dessine des jeux d'ombres et de lumières sur les courbes des monts du Jura. Le belvédère offre une vue sur Saint Claude et ses environs. Un beau cirque dans cette roche blanche sous les lumières de ce milieu de matinée. Le parcours se poursuit en crête, une ruine est au carrefour des sentiers, là laissant à ma gauche, je rejoins en quelques minutes un nouveau point de vue, des chevreuils ou des chamois ont passé un moment dans ce lieu, les herbes couchées trahissent leur présence. Le sentier part en direction de la cascade de "La Queue de Cheval", une descente directe avec une forte inclinaison après ce passage, le chemin continue sur la droite, un passage très étroit est signalé par un panonceau et propose une alternative. Je m'approche de cette difficulté et constate qu'elle a fait l'objet de pose de cordes. Je poursuis donc sur cette portion. Arrivé à une bifurcation, il n'est pas fait mention de la cascade, la carte est bien utile et après un regard sur celle-ci, me voilà sur une route goudronnée à la recherche de la bonne direction. Après avoir parcouru un ou deux kilomètres, la cascade est signalée par un panneau dans l'accotement. Encore 40 minutes et je me pose à l'abri d'une roche en surplomb aux pieds de la cascade... Le retour en fin d'après-midi et long et ne présente pas d'intérêt particulier. Nouvelle nuit sous les étoiles...

__3ème journée au départ du "Martinet". (9h00 & 1000m de dénivelé)... Départ au travers des maisons en direction de la centrale hydroélectrique des gorges de Flumen, une route forestière conduit jusqu'à cette centrale. Là deux options sont envisageables, direction le rocher blanc ou la cascade de Flumen, sachant que la boucle commence ici. Direction la cascade, les lumières du matin seront meilleures pour les photos. Le sentier longe le torrent, une prise d'eau interrompt le parcours en amont une petite plage s'est formée dans les limons sablonneux et sur le sentier je repère les empreintes de lynx, il semble qu'une femelle et un jeune sont passés par là... La cascade se trouve au bout du sentier 40m à parcourir pour arriver dans ce cirque où plusieurs chutes se répartissent sur les rochers. Les lumières éclairent le haut de la falaise et le soleil laisse glisser ses rayons dans les hautes frondaisons. Quelques clichés en contre-jour et je reprends le cours de ma randonnée. Après le franchissement du torrent et deux conduites par un saut de chèvre, le sentier s'élève sans hésitation. Rejoignant la route, je constate avec surprise que la suite passe obligatoirement par un tunnel routier... J'hésite entre renoncer ou rentrer dans la gueule de la terre espérant ne pas croiser un gros véhicule... Je sors de cette zone mais c'est la randonnée de tous les dangers, je monte d'un saut rapide sur le parapet, le véhicule arrivant face à moi ne pouvant se décaler vers sa gauche. Ouf, voilà Monbrillant, je quitte avec plaisir cette route et prends le chemin des moines pour rejoindre Septmoncel. Le panneau indique 1h15, mais pas de dénivelé. Je croise les seuls randonneurs de la journée, nos pas vont se recroiser dans l'après-midi. Un bon rythme cardiaque et bien en jambes, je parcours 500m de dénivelé en 1h00, me voilà aux portes de Septmoncel, je laisse le village sur ma gauche et rejoins le belvédère qui surplombe la vallée de Saint Claude. Le soleil est au zénith, le sentier serpente sur la crête, une belle falaise pour chamois. Je vais en direction du chapeau de gendarme et la cascade du moulin aval. Pause repas sur les rochers les pieds dans l'eau. Aller un dernier effort pour atteindre la roche blanche et son point de vue. 3kms de descente pour rejoindre la centrale hydroélectrique, la randonnée se termine sous le soleil qui m'a accompagné durant 3 jours. Je me pose à la terrasse d'un petit bistrot, une boisson fraîche, les jambes tendues, je profite de cette fin de journée. Mon séjour se termine, je me pose pour la nuit. Demain je rentre dans le Dauphiné. Là-bas, je vais faire un petit tour au lac du Vénetier dans la chaîne de Belledonne... Le Jura, je prévois déjà d’y revenir, il me faut dans mes photos ce gros chat... Le Lynx est mon prochain défi photographique, dès qu'il est sur la pellicule, je vous propose une exposition... Et pour les photos de ces 3 jours. Je vous laisse vous caler dans votre fauteuil et profiter du spectacle....

Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.
Des Rousses à Saint Claude, 3 jours dans le haut Jura.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog